Comment travailler pour les monuments historiques ?

La France compte près de 8000 musées publics et privés, 2000 monuments ouverts à la visite et 43.000 monuments inscrits au titre de « Monuments Historiques ». Elle compte également environ 3400 jardins et parcs protégés. Ce sont les chiffres obtenus en 2005. Toutefois, ces monuments historiques de France n’ont pas considérablement augmenté depuis. Il existe plusieurs métiers du patrimoine si vous aspirez à en faire.

Quels sont les métiers dans les monuments historiques ?

Il y a énormément de métiers liés à la préservation des monuments historiques ou qui ont un lien avec ce secteur. Il y a notamment le métier de conservateur, de guide, d’archiviste, de restaurateur ou encore d’archéologue.

Devenir un guide conférencier vacataire

Chaque métier lié aux monuments historiques dispose de ses propres qualifications requises. Pour devenir un guide conférencier vacataire, il faut, par exemple, passer le concours d’adjoint territorial du patrimoine ou le concours d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Généralement, ce métier est ouvert aux non-fonctionnaires. Il s’agit de poste proposant quelques heures de travail par an. Un guide conférencier vacataire a pour rôle de commenter et de guider les visites historiques des musées. Habituellement, on lui demande également d’être bilingue, à priori le français et une autre langue internationale.

Devenir conservateur du patrimoine

Le métier de conservateur du patrimoine spécialisé requiert des profils mi-scientifiques et mi-administratifs. Les candidats peuvent être recrutés par la ville de Paris ou bien par l’État, ou encore par la collectivité territoriale. Pour devenir conservateur du patrimoine spécialisé, il faut passer le concours d’État ou territorial. Un conservateur du patrimoine spécialisé peut être appelé à diriger un centre de culture ou de recherche, un musée d’art, technique ou scientifique, un service d’archives national, municipal ou régional, un département de restauration d’œuvres, etc. Tout dépend de la spécialité et de la fonction publique du partenaire qui aspire au poste.

Devenir gardien de musée

Sinon, il y a aussi le poste de gardien de musée. Généralement, il est posté dans les salles d’exposition des biens classés ou inscrits « monuments historiques ». Il a pour mission d’accueillir, de renseigner et de rassurer les visiteurs. Il est tenu de respecter les règles de sécurité imposées par l’établissement. D’habitude, c’est le ministère de la Culture qui recrute les gardiens de musée, lesquels doivent avoir passés le concours d’agent technique d’accueil, de magasinage et de surveillance. Ils doivent disposer au minimum d’un BEP ou d’un CAP.

Devenir médiateur du patrimoine ou culturel

C’est l’un des métiers en plein essor dans le milieu des biens classés ou inscrits « monuments historiques ». Le médiateur du patrimoine ou culturel est un animateur du patrimoine ou bien un chargé de mission patrimoine. Sa mission est de mettre en valeur un lieu, un musée, un site naturel ou bien un monument. C’est le concours d’assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques qu’il faut passer pour faire ce métier. Le médiateur du patrimoine ou culturel se charge de la conduite d’un projet de communication, pédagogique ou d’animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *